L’évolution des recommandations de l’OFSP conduisent à une sédentarité augmentée.

Si cette sédentarité a des effets bénéfiques pour lutter contre la pandémie, elle a malheureusement des effets adverses pour la santé.

Entre autres, nous avons des indices qui pourraient suggérer une recrudescence des thromboses veineuses profondes des membres inférieurs. Cette pathologie n’est pas à banaliser. En effet, en fonction de la localisation du caillot, au-dessus du genou ou au-dessous, et de son aspect, fixé à la paroi ou flottant dans la veine, il y a un risque de complication grave par une embolie pulmonaire.

En sus des recommandations de l’OFSP, il nous paraît donc de bon sens d’inciter la population à s’hydrater convenablement et à pratiquer une activité physique régulière même cantonné à domicile.

 Quelques exemples simples : 

  • Faire des étirements et des mouvements des jambes
  • Se lever et marcher quelques minutes toutes les heures
  • Faire du vélo d’appartement
  • Prendre les escaliers plutôt que les ascenseurs
  • Suivre des cours de gym en ligne
  • Etc.